Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 11:36

 

img783.jpg

 

L’ancienne cité de Bam (ou Arg-e Bam) se situe dans une région désertique, au sud-est de l’Iran, dans la province de Kermân. Elle fut sans doute fondée au début de notre ère, à l’époque parthe (vers les Ier ou IIe siècles après Jésus-Christ) ou au début de l’époque sassanide (IIIe-IVe siècle). Construite en briques, elle est entourée par une muraille d’environ 1800 mètres ponctuée de nombreuses tours et autrefois percée de quatre portes. Elle est dominée par une imposante citadelle, protégée par trois niveaux d’enceinte. Bordant une luxuriante oasis réputée pour ses dattes, la ville était alimentée en eau par des galeries souterraines ou qanât. Au cours des siècles, Bam fut plusieurs fois transformée et réaménagée. Nombre de ses édifices actuels, comme le bazar, remontent à l’époque safavide (XVIe-XVIIe siècle), mais certaines constructions ont été fondées à des époques plus anciennes, notamment seldjoukide (XIe-XIIe siècle) et mongole (XIIIe-XIVe siècle). Abandonnée progressivement au XIXe siècle, la cité fut restaurée au cours du XXe siècle, principalement sa citadelle, les murailles, et quelques groupes d’édifices. Le 26 décembre 2003, un violent tremblement de terre l’a détruite à près de 80% et entraîné la mort de plusieurs dizaines de milliers de personnes dans la nouvelle ville de Bam et dans les villages de la région. Le site fait l’objet d’un projet de reconstruction : des équipes sont sur place, mais les travaux, jusqu’à présent, se limitent essentiellement à des repérages et à des déblaiements.
 

A voir

 

Galerie d'images

 

Visions panoramiques de Bam avant et après le tremblement de terre

 

 

Bibliographie

 

Gilles Anquetil / Bruno Lenormand, Bam, sentinelle de sable, Paris, Gallimard, 2004

 

Reza Shirazian / Bijan Rohani, The Bam citadel. A comprehensive introduction report, Téhéran, Iranian Cultural Heritage Organization, 2004 [étude préliminaire sur l’état de l’ancienne Bam après le séisme].

 

 Bam

 

Vue satellite, après le tremblement de terre. Source : Google Earth.

Partager cet article

Repost 0
Published by guidecultureldeliran - dans Architecture iranienne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • Le blog du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • : Articles, documents, images, liens et bibliographies sur la culture iranienne et informations autour et au-delà du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • Contact

Voyages en Iran

 


L'Iran des Religions : du zoroastrisme aux soufis

26 septembre au 15 octobre 2015

A la croisée des routes reliant le Proche et l’Extrême-Orient, l’Iran a accueilli plusieurs religions sur son sol : le mazdéisme, transformé par Zarathoustra, le manichéisme, dont les diverses influences ont atteint l’Occident et la Chine, le judaïsme, qui a conservé plusieurs souvenirs de l’histoire antique de la Perse, le mithriacisme ou culte de Mithra, qui devint la religion des légions romaines, le nestorianisme, et le christianisme arménien, qui a fait de l’Arménie le premier État chrétien. Dès l’époque musulmane, l’Iran est devenu la terre des soufis et d’une extraordinaire floraison de la philosophie platonicienne et mystique. Au XVIe siècle, le chiisme, proclamé religion officielle, fit de l’Iran un monde à part dans l’Islam. Ce voyage exceptionnel vous invite à visiter les principaux sites sacrés qui ont façonné l’Iran des religions, de la ziggurat des Élamites au sanctuaire de l’Imam Rezâ à Mashhad, en passant par les présences subtiles du soufisme et les feux pérennes des zoroastriens.

TEHERAN – SUSE – CHOGHA ZANBIL – SHIRAZ – PERSEPOLIS – YAZD – ISPAHAN – KASHAN – TABRIZ – DJOLFA – MASHHAD  - BASTAM – DAMGHAN – QOM  (17 jours)

 

Voyage accompagné par Patrick Ringgenberg

 

Renseignements / inscriptions : Rediscoveriran.com

 

 


L’Iran du nord-ouest : à la croisée des cultures et des civilisations

30 mai au 14 juin 2015

Moins connu que l’Iran du centre, l’Iran occidental est pourtant d’une grande richesse et diversité : églises arméniennes, vestiges antiques (ourartéens, sassanides), forteresses imprenables, témoignages précieux et spectaculaires des Mongols et des Turcomans. Ce voyage permet de découvrir des jalons historiques majeurs dans cette zone de partage entre plusieurs cultures (arménienne, turque, persane), au long d’un itinéraire allant des magnifiques paysages d’Azerbaïdjan à Téhéran.  

TABRIZ – ORUMIYEH – MAKU – MARAGHEH – TAKHT-E SULEYMAN – ARDABIL – ZANDJAN   –SOLTANIYEH – QAZVIN – ALAMUT – TÉHÉRAN  (16 JOURS)


Voyage accompagné par Patrick Ringgenberg

 

Renseignements / inscriptions : Rediscoveriran.com

Rechercher