Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 08:47

 Place Naqsh-e Djahan, début du XVIIe siècle.

 

 

Construite entre 1612 et 1627 par le roi safavide Shâh Abbâs Ier, la mosquée Royale à Ispahan (aujourd’hui la mosquée de l’Imam) est l’une des plus belles mosquées d’Iran. Conçue par un architecte de la ville, Ali Akbar Esfahâni, elle possède, à la différence de tant d'autres mosquées transformées au cours des siècles, une remarquable unité architecturale et décorative. Son splendide décor de céramique émaillée, où des motifs végétaux (symboles paradisiaques) s'associent à des calligraphies de la parole divine (noms saints, versets coraniques), emploie principalement du jaune (évoquant le soleil et la lumière divine), du bleu et du turquoise (des couleurs associées au ciel dans la tradition persane). 

 

Isfahan-mosquee-Imam 5630

 

 

Bordant un petit côté de la place Naqsh-e Djahân, elle est annoncée par un haut portail décoré de mosaïque de céramique émaillée.

 

 

Voyageurs 2185

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 2188

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 7777

 

 

Dans le vestibule d’entrée, surmonté d’une coupole, un désaxement de 45° entre la salle à coupole et son iwan a été rendu nécessaire pour aligner le portail d’entrée sur les galeries de la place, tout en orientant la mosquée vers La Mecque.

 

Isfahan-mosquee-Imam 5725

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 7692

 

 

La mosquée adopte un plan classique : une cour quadrangulaire, dont le milieu de chaque côté est bordé d’un iwan. Exceptionnellement, chaque iwan précède une salle carrée surmontée d’une coupole. Beaucoup plus grand que les trois autres, le dôme de la salle principale de la qibla (l'orientation vers La Mecque) est le seul à être couvert de céramiques émaillées.

 

Isfahan, mosquée de l'Imam

 

 

img467 - Copie

 

 img485

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 7728

  

 

Flanqué de deux minarets, l’iwan sud précède la salle de prière principale, contenant un mihrab et un minbar en marbre, et coiffée d'une majestueuse coupole à double coque.

 

Isfahan-mosquee-Imam 5694

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 7605

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 7581

 

 

De part et d’autre de la salle à coupole sud, deux grandes salles de prière hypostyles sont voûtées chacune de huit petites coupoles. Dans la salle est, sur le mur opposé au mihrab, un panneau de céramique représente un jardin paradisiaque et des animaux.

 

Isfahan-mosquee-Imam 8550

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 7564

 

 

De part et d’autre des salles hypostyles, à l’est et à l’ouest, deux madrasas faisaient de la mosquée un centre d’étude. Restaurées au XIXe s., elles ne comportent qu’un seul étage de pièces d’habitation, mais leur cour offre un point de vue unique sur le grand dôme de la salle de prière sud.

 

Isfahan-mosquee-Imam 5695

 

 

Comme la salle de prière sud, les salles de prière est et ouest sont des salles à coupole précédées d’un portail (d’un iwan), mais de taille plus petite. Elles sont également décorées, à l’intérieur, de carreaux de céramique, déclinant surtout des motifs floraux et des calligraphies de versets coraniques.

 

Isfahan-mosquee-Imam 7510

 

 

Isfahan-mosquee-Imam 5607

 

 

Pour en savoir plus la mosquée persane et sa symbolique, on pourra lire 

Le symbolisme de la mosquée persane

 

Photographies : Patrick Ringgenberg, à l'exception de l'image satellite (Google Earth, droits réservés).

Partager cet article

Repost 0
Published by guidecultureldeliran - dans Architecture iranienne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • Le blog du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • : Articles, documents, images, liens et bibliographies sur la culture iranienne et informations autour et au-delà du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • Contact

Voyages en Iran

 


L'Iran des Religions : du zoroastrisme aux soufis

26 septembre au 15 octobre 2015

A la croisée des routes reliant le Proche et l’Extrême-Orient, l’Iran a accueilli plusieurs religions sur son sol : le mazdéisme, transformé par Zarathoustra, le manichéisme, dont les diverses influences ont atteint l’Occident et la Chine, le judaïsme, qui a conservé plusieurs souvenirs de l’histoire antique de la Perse, le mithriacisme ou culte de Mithra, qui devint la religion des légions romaines, le nestorianisme, et le christianisme arménien, qui a fait de l’Arménie le premier État chrétien. Dès l’époque musulmane, l’Iran est devenu la terre des soufis et d’une extraordinaire floraison de la philosophie platonicienne et mystique. Au XVIe siècle, le chiisme, proclamé religion officielle, fit de l’Iran un monde à part dans l’Islam. Ce voyage exceptionnel vous invite à visiter les principaux sites sacrés qui ont façonné l’Iran des religions, de la ziggurat des Élamites au sanctuaire de l’Imam Rezâ à Mashhad, en passant par les présences subtiles du soufisme et les feux pérennes des zoroastriens.

TEHERAN – SUSE – CHOGHA ZANBIL – SHIRAZ – PERSEPOLIS – YAZD – ISPAHAN – KASHAN – TABRIZ – DJOLFA – MASHHAD  - BASTAM – DAMGHAN – QOM  (17 jours)

 

Voyage accompagné par Patrick Ringgenberg

 

Renseignements / inscriptions : Rediscoveriran.com

 

 


L’Iran du nord-ouest : à la croisée des cultures et des civilisations

30 mai au 14 juin 2015

Moins connu que l’Iran du centre, l’Iran occidental est pourtant d’une grande richesse et diversité : églises arméniennes, vestiges antiques (ourartéens, sassanides), forteresses imprenables, témoignages précieux et spectaculaires des Mongols et des Turcomans. Ce voyage permet de découvrir des jalons historiques majeurs dans cette zone de partage entre plusieurs cultures (arménienne, turque, persane), au long d’un itinéraire allant des magnifiques paysages d’Azerbaïdjan à Téhéran.  

TABRIZ – ORUMIYEH – MAKU – MARAGHEH – TAKHT-E SULEYMAN – ARDABIL – ZANDJAN   –SOLTANIYEH – QAZVIN – ALAMUT – TÉHÉRAN  (16 JOURS)


Voyage accompagné par Patrick Ringgenberg

 

Renseignements / inscriptions : Rediscoveriran.com

Rechercher