Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 18:20

Il y a les monuments que l'on peut voir, et il y a surtout tout ce qui a disparu au cours du temps, dans les guerres, les catastrophes naturelles, les réaménagements, parfois les restaurations malencontreuses. Et les monuments visibles aujourd'hui ont, pour la plupart du temps, fait l'objet de restaurations, voire de reconstructions, qui ne sont pas sans altérer notre perception du passé. Quatre monuments de Samarkand, ancienne capitale de Tamerlan, l'une des grandes cités de culture persane d'Asie centrale, peuvent évoquer cette transformation de l'héritage du passé, et le conditionnement de notre regard. Entre les images des années 1920, et celles du début des années 2000, on verra la transformation ou même la mutation des édifices historiques de l'époque timouride ou du XVIIe siècle : là ce sont des décors de céramique que l'on a restauré ou complété (madrasas Ulugh Beg et Shir Dar), ou même créé de toutes pièces sur de larges surfaces (madrasa Tilla Kari, fronton de l'iwan de la madrasa Ulugh Beg), ici c'est un dôme que l'on a reconstruit (madrasa Tilla Kari), là encore c'est une mosquée entière que l'on a rebâti et décoré dans les années 2000 (mosquée Bibi Khanum).

 

Les photographies des années 2000 sont de Patrick Ringgenberg, les photographies en Noir & Blanc sont de Ernst Cohn-Wiener (années 1920), à l'exception de l'image de la madrasa Tilla Kari (Curtis). Les anciennes photographies en couleurs, prises dans les années 1900-1910, sont de Sergey Prokudin-Gorsky (source : Wikimedia Commons).

 

 

 

691px-Bibi-Khanym Mosque (1905-1915)

 

img028

   Samarkand-2963-copie-1.JPG

 

Mosquée Bibi Khanum, 1399-1404/05.

 

 

 

img030

 

Samarkand 2933

 

Madrasa Ulugh Beg, années 1430.

 

 

 

692px-Gorskii 04440u   

img031

 

002

 

Madrasa Shir Dar, 1616-1636.

  

 

 

img160 

Samarkand-2862.JPG

 

Madrasa Tilla Kari, vers 1646-1660.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • Le blog du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • : Articles, documents, images, liens et bibliographies sur la culture iranienne et informations autour et au-delà du Guide culturel de l'Iran de Patrick Ringgenberg
  • Contact

Voyages en Iran

 


L'Iran des Religions : du zoroastrisme aux soufis

26 septembre au 15 octobre 2015

A la croisée des routes reliant le Proche et l’Extrême-Orient, l’Iran a accueilli plusieurs religions sur son sol : le mazdéisme, transformé par Zarathoustra, le manichéisme, dont les diverses influences ont atteint l’Occident et la Chine, le judaïsme, qui a conservé plusieurs souvenirs de l’histoire antique de la Perse, le mithriacisme ou culte de Mithra, qui devint la religion des légions romaines, le nestorianisme, et le christianisme arménien, qui a fait de l’Arménie le premier État chrétien. Dès l’époque musulmane, l’Iran est devenu la terre des soufis et d’une extraordinaire floraison de la philosophie platonicienne et mystique. Au XVIe siècle, le chiisme, proclamé religion officielle, fit de l’Iran un monde à part dans l’Islam. Ce voyage exceptionnel vous invite à visiter les principaux sites sacrés qui ont façonné l’Iran des religions, de la ziggurat des Élamites au sanctuaire de l’Imam Rezâ à Mashhad, en passant par les présences subtiles du soufisme et les feux pérennes des zoroastriens.

TEHERAN – SUSE – CHOGHA ZANBIL – SHIRAZ – PERSEPOLIS – YAZD – ISPAHAN – KASHAN – TABRIZ – DJOLFA – MASHHAD  - BASTAM – DAMGHAN – QOM  (17 jours)

 

Voyage accompagné par Patrick Ringgenberg

 

Renseignements / inscriptions : Rediscoveriran.com

 

 


L’Iran du nord-ouest : à la croisée des cultures et des civilisations

30 mai au 14 juin 2015

Moins connu que l’Iran du centre, l’Iran occidental est pourtant d’une grande richesse et diversité : églises arméniennes, vestiges antiques (ourartéens, sassanides), forteresses imprenables, témoignages précieux et spectaculaires des Mongols et des Turcomans. Ce voyage permet de découvrir des jalons historiques majeurs dans cette zone de partage entre plusieurs cultures (arménienne, turque, persane), au long d’un itinéraire allant des magnifiques paysages d’Azerbaïdjan à Téhéran.  

TABRIZ – ORUMIYEH – MAKU – MARAGHEH – TAKHT-E SULEYMAN – ARDABIL – ZANDJAN   –SOLTANIYEH – QAZVIN – ALAMUT – TÉHÉRAN  (16 JOURS)


Voyage accompagné par Patrick Ringgenberg

 

Renseignements / inscriptions : Rediscoveriran.com

Rechercher